INSTITUT DE MEDIATION                                                        DU GRAND RABBINAT DE FRANCE

« L’origine d’un conflit est une vanne qu’on libère : avant que la querelle n’éclate, extirpe la. »

                                                                           Proverbes  17. 14

 

L’Institut de médiation à but non lucratif a pour vocation de permettre à ceux - sans distinction aucune - qui le souhaitent, de rechercher une solution amiable à leurs différends, par le recours aux principes moraux de la Tradition éthique du Judaïsme.

Dans le respect rigoureux du droit positif français, et notamment les dispositions des articles 1528 et suivants du Code de procédure civile, ainsi que des règles halachiques, cette Tradition issue de l’enseignement biblique plusieurs fois millénaire, de l’esprit de la prophétie et de la technique talmudique imprime une marque spécifique à la démarche juridique.

 

Poursuivre inlassablement la paix sociale par  l’élimination à la racine des antagonismes, telle est la vocation de l’Institut.

Cette mission s’insère dans l’évolution du Droit positif français qui favorise la recherche de solutions amiables des litiges et dans l’ancestrale et universelle sagesse biblique qu’exprime –notamment – la citation en exergue du Roi Salomon.

Il convient de résoudre les conflits au plus vite et fuir la haine.

La médiation avec l’aide d’un tiers neutre, impartial et parfaitement discret, permet aux parties la construction d’une solution mutuellement acceptée.

La médiation peut être interrompue à tout moment à l’initiative des parties ou du médiateur.

Le recours à l’Institut de médiation économise  le temps, l’énergie et le coût d’une procédure longue, éprouvante et à l’issue incertaine.

L’institut est ouvert à tous, sans exception, et la médiation s’exerce dans le cadre des statuts et du règlement de médiation, dans tous les domaines de la vie professionnelle, commerciale, industrielle, familiale ou associative, à l’exception des domaines exclus par la Loi.

 La médiation peut avoir lieu à tous les stades d’une situation  conflictuelle, avant, pendant ou après une procédure judiciaire ou arbitrale.

La médiation interrompt la prescription, dans les conditions prévues par la loi.

La médiation est conduite par des médiateurs neutres, impartiaux et indépendants des parties, expérimentés et qualifiés, respectant un code d’éthique rigoureux,  et agissant  dans un climat de confiance.

La médiation est conduite dans une parfaite confidentialité. Ainsi, les médiateurs ne pourront jamais être entendus comme témoin ou comme expert ou comme conseil, à aucun titre, ni révéler  les  concessions acceptées par les parties dans le cadre de la recherche d’une solution.

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© INSTITUT DE MEDIATION DU GRAND RABBINAT DE FRANCE